Perpignan Ensemble avec Louis Aliot !

A Perpignan, on agresse même la Police…

Louis Aliot - Candidat mairie Perpignan 2014Communiqué de Louis Aliot, vice-président du Front National, conseiller régional et candidat aux élections municipales de Perpignan en mars 2014.

A Perpignan, pas un jour ne se passe sans qu’une agression ne soit commise. Dans la nuit de vendredi à samedi, c’est un fonctionnaire de Police qui a été la cible d’une bande de jeunes à l’entrée d’un bar de nuit qu’il leur refusait l’accès de leur établissement pour suspicion de troubles.

L’agent de Police, membre d’une unité cynophile, appelée en renfort par la brigade anti- criminalité, a reçu une bouteille de verre en pleine tête. Comme cela n’était pas suffisant, son chien a aussi été pris à partie par les excités. L’individu, auteur du jet de projectile a été interpellé le lendemain suite à l’exploitation des caméras de surveillance.

Nous nous joignons à l’indignation des fonctionnaires de Police qui ne se sentent plus défendus dans leurs actions de sécurité publique au service de la République.

Je condamne fermement ce geste et demande à la Justice la plus grande fermeté à l’encontre des agresseurs présents et futurs.

Je demande aussi que de véritables moyens soient alloués immédiatement par l’Etat afin de rétablir l’ordre dans cette ville gangrénée par la délinquance et l’insécurité.

Non Monsieur, le Maire, ce n’est pas uniquement la faute à la société mais à l’impuissance des pouvoirs publics et des élus UMPS qui privilégient la médiation ou la prévention au détriment de la répression, très efficace pourtant lorsque autorité reste à la Loi.

Enfin, j’adresse mes chaleureux vœux de prompt rétablissement au policier blessé.

Les commentaires sont fermés.