Perpignan Ensemble avec Louis Aliot !

Saint-Jacques, priorité municipale !

1 commentaire

Communiqué de Louis Aliot, vice-président du Front National, candidat tête de la liste «Perpignan Ensemble» lors des élections municipales à Perpignan en 2014

Un mur mitoyen des immeubles situés dans le quartier Saint-Jacques s’est brusquement écroulé a-t-on appris ce jour, apparemment affaibli par une fuite d’eau importante. Quatorze personnes ont été évacuées puis relogées.

A partir de combien d’accidents de ce genre va-t-on enfin s’occuper des problèmes réels de ce quartier. C’est ça, le bilan de l’alduysme municipal dont Jean-François Copé est venu dresser des louanges ? Rien ne sert donc jamais de leçon dans ce petit monde de la Loge ou l’histoire se répète sans fin depuis des années. Le même jour, une enseignante se fait agresser dans un collège ! Tout un symbole de l’échec d’une politique tant municipale que nationale, tant socialiste qu’umpiste…

Déjà en février 2009, l’effondrement d’un immeuble dans le quartier Saint-Mathieu de Perpignan avait occasionné la mort d‘un homme de 79 ans. Il s’agissait du troisième immeuble effondré en centre-ville depuis 2006.

Il est bien évident que la Mairie en porte la responsabilité solidairement avec les socialistes du Conseil Général car ce quartier commence à devenir célèbre pour ses malheurs alors qu’il pourrait en être autrement.
Entre les émeutes, l’insalubrité, les trafics divers et variés et des populations qui souffrent, il serait temps de s’en préoccuper.

La réhabilitation de Saint-Jacques sera une priorité municipale de notre politique tant il est vrai qu’il cumule en son sein tout ce que les perpignanais ne souhaitent plus voir ou subir ! Réussir le Saint-Jacques de demain c’est démontrer que Perpignan a de la ressource pour dynamiser, sécuriser et rendre la vie de nos concitoyens plus agréable. Réussir Saint-Jacques, c’est aussi positiver l’image de Perpignan !

Une réflexion sur “Saint-Jacques, priorité municipale !

  1. Je suis centre ville de Perpignan,quartier superbe et agréable,malheureusement une certaine population vient déposer leurs saletés jusque devant nos portes,aucun respect de rien ni de personne.<je vous invite à venir sur l'esplanade près du collège Jean Moulin,une honte,entre les trafics de drogue et les incivilités je ne laisse plus mes enfants aller au collège seule.
    Nous ne sommes plus chez nous et la peur s'installe,comment peut-on aimer son pays et avoir une aussi grande envie de partir,tellement le dégout est là.