Perpignan Ensemble avec Louis Aliot !

Un livre de Louis Aliot, préfacé par Boutros Boutros-Ghali, sur l’abandon progressif de la souveraineté nationale

L’ancien secrétaire général de l’ONU signe la préface d’un livre du vice-président du Front national dans lequel celui-ci raconte l’abandon de la souveraineté française à travers les présidents français depuis 1958.

Auteur d’un livre historique à paraître en mars, Les présidents français et l’Europe, sous-titré «chronique de l’abandon progressif de la souveraineté française», Louis Aliot, vice-président du Front national, a décroché une préface de Boutros Boutros-Ghali. Dans ce texte de présentation, dont Le Figaro a pu prendre connaissance en exclusivité, l’ancien secrétaire général de l’ONU ne cache pas son intérêt pour cette question politique de la souveraineté.

«En évoquant l’Europe et la construction européenne sous une perspective jamais étudiée jusque-là, note Boutros-Ghali, sous l’angle des présidents français de la Ve République, M. Louis Aliot met en exergue le pouvoir et les prérogatives aussi bien constitutionnelles que politiques du chef de l’État en matière des affaires étrangères…» […]

Tout en précisant sa distance avec le souverainisme, Boutros-Ghali salue le travail d‘Aliot: «Mêlant le droit – en particulier constitutionnel dont il est le spécialiste – à l’histoire voire à la science politique, l’auteur, dont nous ne partageons pas nécessairement les idées politiques voire la stricte orthodoxie souverainiste vers laquelle cet ouvrage est orienté – fait preuve d’une rigueur scientifique…». Il ajoute encore: «Cet ouvrage permet ainsi à chacun de se faire une idée sur le sujet européen, sa construction, son avancée et ses difficultés.»

[…]

Pour Louis Aliot, membre des bureaux exécutif et politique du FN, cette préface est sans nul doute une reconnaissance de son travail. «Son excellence» Boutros Boutros-Ghali, sixième secrétaire général des Nations unies (1992-1996), ex-ministre égyptien des Affaires étrangères, fut aussi le premier secrétaire général de l’Organisation internationale de la Francophonie. A noter que l’énarque-diplomate Paul-Marie Coûteaux, souvent considéré comme l’une des «têtes chercheuses» de Marine Le Pen et la cheville ouvrière des passerelles entre le FN et d’autres courants souverainistes, fut l’un des conseillers de Boutros Boutros-Ghali à l’ONU.

Le livre de Louis Aliot (qui est aussi le compagnon de Marine Le Pen) sera publié début mars aux éditions Idées et Nation, une nouvelle structure portant le nom d’un club de réflexion fondé par le vice-président du Front national.

Les commentaires sont fermés.