Perpignan Ensemble avec Louis Aliot !


Le drame des agriculteurs français!

« Le drame des agriculteurs » : Communiqué de Jean-Claude PINGET, conseiller municipal  et communautaire FN-RBM de la liste « Perpignan ensemble avec Louis ALIOT »

La situation des agriculteurs, qu’ils soient éleveurs, maraîchers, producteurs de fruits, vignerons ou autres est dramatique !

Bien sûr, elle tient pour partie des pratiques vampiriques de la grande distribution et de la coalition de leurs centrales d’achats, bien sûr qu’il faut des mesures de soutien ponctuelles, mais outre cela, il faut dénoncer l’enfumage et s’attaquer aux causes profondes. 

Comment vendre des pêches à leur juste prix quand les Espagnols payent  des immigrés  clandestins ou non,  4 euros/H. avec encore moins de charges et une administration « tolérante » ?

Comment vendre du porc en gagnant sa vie quand la Germanie de Frau Merkel paye  ses ouvriers esclaves roumains, bulgares ou Polonais, moins d’un demi-smic français, profitant  d’une monnaie conçue à ses seuls intérêts ?

Comment admettre, que nos agriculteurs, comme nos chantiers navals d’ailleurs, soient privés d’importants débouchés en Russie par suivisme de l’Otan (dont le général De Gaulle nous avait sorti) ? Sanctions et contre sanctions dont nos agriculteurs sont les victimes !

 La vraie solution est la sortie de cette Europe  de Bruxelles ultra libérale, qui nous prépare des lendemains encore plus noirs avec le traité commercial  avec les USA.

Rappelons enfin,  que  les « subventions européennes » (y compris agricoles) sont faites avec notre  argent, la France payant à l’Europe de Bruxelles le double de ce qu’elle reçoit !


Encore une profanation: celle de l’église Saint Etienne d’Ille sur Têt!

Photo CV XB

Xavier Baudry

Conseiller Communautaire et Municipal FN/RBM de Perpignan

Groupe « Perpignan Ensemble avec Louis Aliot »

 

« Les élus départementaux du Front National dénoncent avec force l’ignoble profanation de l’Eglise Saint Etienne à Ille-sur-Têt dans les Pyrénées-Orientales (66) »:

Hier, lundi 20 juillet, entre 12 et 15 heures, des individus se sont introduits par effraction dans l’église paroissiale Saint-Etienne (Sant Esteve del Pedreguet, en catalan) de la commune d’Ille sur Têt.

Après avoir forcé la porte de l’édifice, le ou les individus, ont fracturé le tabernacle de l’autel (joyau du XVIIIè siècle) et volé plusieurs vases sacrés dont un ciboire qui contenaient des hosties.

 EgliseIIleSurTet

Cet acte inqualifiable, fait suite à une série d’incivilités dont ont été victimes les bénévoles de la paroisse et le curé lui-même (crachats, menaces, insultes…)!

Les élus du Front National dénoncent avec Louis Aliot cette atteinte intolérable à un lieu de culte, symbole de sacrilège pour les catholiques.

Ils espèrent, sans trop y croire, que la Justice s’appliquera avec fermeté, dans cette période où, en France et dans le monde, les actes christianophobes se multiplient, sans faire réagir les politiques, ces derniers faisant trop souvent preuve d’une « émotion » à géométrie variable….


Victimes et délinquants: voilà où peut mener un État défaillant ou laxiste!

Communiqué de Presse de Louis Aliot, député français au parlement européen, et Julien Sanchez, Maire de Beaucaire, conseiller régional de Languedoc-Roussillon

Le Tribunal d’Alès vient de condamner à 6 mois de prison ferme un agriculteur ayant tiré en l’air pour éloigner plusieurs centaines de gens du voyage s’étant installés de force et dans l’illégalité sur une de ses propriétés privées.

Après l’affaire Galinier, c’est la deuxième fois en peu de temps que notre région a à connaître une telle sévérité de la justice envers des personnes (certes maladroites et au comportement inapproprié) ayant simplement voulu défendre leurs biens car l’État n’en est plus capable et les laisse seuls et démunis face à la violence et à la délinquance.

Combien d’agriculteurs ont eu jusqu’à présent leurs champs occupés, leurs récoltes saccagées par des caravanes de nomades sans intervention immédiate de l’Etat pour déloger les occupants ?

Combien de Français honnêtes se sont-ils faits cambrioler, voler leurs biens, leurs objets de valeur, leurs souvenirs, sans avoir ni leurs biens totalement remboursés par les assurances ni leurs objets retrouvés ?

Au-delà de ces condamnations (s’attaquant aux victimes démunies et honnêtes plutôt qu’aux vrais coupables), ces deux affaires sont de sérieux avertissements.

Elles montrent que les habitants de notre région n’en peuvent plus de l’impunité des cambrioleurs, des squatteurs, de l’inversion des valeurs permise dans notre pays par un laxisme d’État envers les coupables (visant à acheter la paix sociale) et un acharnement total envers les vraies victimes (qui n’entendent visiblement plus se laisser faire).

Dans de nombreux villages, des milliers de Français disent aujourd’hui à qui veut l’entendre et notamment à leurs élus locaux être prêts à faire la même chose dans un tel cas et se sentent oubliés par les pouvoirs publics.
L’Etat devrait aujourd’hui prendre ces deux affaires et le soutien populaire pour ces deux hommes pour des avertissements.

Au lieu de traquer les victimes et les Français en première ligne face à la délinquance, l’État doit traquer la délinquance qui sévit au quotidien et restreint les libertés individuelles des honnêtes gens qui n’osent plus sortir et en viennent dangereusement et de plus en plus souvent à l’autodéfense.

Tandis que les Républicains et le Parti Socialiste achètent la paix sociale, laissent les Français dans l’insécurité et encouragent chaque victime à se laisser faire, seul le Front National fera en sorte que la Justice soit exemplaire, réactive et dissuasive avec les délinquants pour que les Français vivent en paix chez eux et qu’un agriculteur ou un grand-père faisant sa sieste sachent qu’ils n’ont plus à se faire justice eux-mêmes car l’Etat sera du côté des victimes et non du côté du laxisme envers les délinquants.

La récidive ne sera évitée de manière plus efficace qu’avec la prononciation de peines exemplaires pour les vrais délinquants et pour ceux qui embêtent les honnêtes gens qui ne demandent rien d’autre que d’être tranquilles et de vivre en paix chez eux. Y ont-ils seulement droit aujourd’hui ? Qu’il soit permis à chacun d’en douter fortement.


Tourisme: connivence des élus des P.O. quand il s’agit de deniers publics?

« La valse des deniers publics du Comité du tourisme des PO » par Marie-Thérèse COSTA-FESENBECK, Conseillère régionale FN

Les sages de la Chambre régionale des Comptes contrôlent, comme il se doit, les administrations publiques et viennent de rendre un rapport contenant des anomalies dues à la mauvaise gestion des deniers publics, donc des contribuables de notre département. Il en ressort une panoplie d’irrégularités comme la durée du temps de travail ( !), des voyages inutiles sans aucun apport commercial pour notre département, des dépenses de participation à des matches, de « belles » factures de  restauration, de frais professionnels injustifiés, d’adjudication à des appels d’offre opaque, etc.

Malgré ce rapport, au cours de la dernière session publique, chose incroyable, il n’y a pas eu débat entre la majorité et l’opposition ! Pour quelles raisons ? Pourquoi l’opposition n’a pu exposer ses observations, dénoncer les excès et proposer des solutions comme toute opposition se doit de le faire ? Y a-t-il connivence entre les Républicains et le PS afin que les citoyens restent dans l’ignorance ? Connivence des élus quand il s’agit des deniers publics ?


Espira de l’Agly: exigeons des sanctions exemplaires!

« Il faut exiger des sanctions exemplaires ! »

Réaction de Robert Olives, conseiller municipal FN d’Espira de l’Agly , suite au bouclage de l’enquête sur le braquage du tabac-presse d’Espira de l’Agly :

J’ai souhaité réagir à l’élucidation de l’enquête sur ce braquage du tabac-presse d’Espira de l’Agly qui s’est déroulé le 26 novembre 2013, commis par des individus masqués et armés ayant laissé la victime blessée et en état de choc après s’être emparés de la caisse.

Mais tout d’abord, je me dois de féliciter et de transmettre mon plus grand respect aux gendarmes de la brigade de Rivesaltes qui ont fait preuve d’un grand professionnalisme dans la recherche des auteurs de ce crime, ce qui n’était pas chose facile. Félicitations encore !

A vrai dire, je ne suis pas du tout surpris que les cambrioleurs soient encore des adolescents, étant donné que ce phénomène n’est pas nouveau. Je ne suis pas plus surpris quand j’apprends que la même bande de voyous s’est rendue responsable de bien d’autres méfaits comme des vols, des incendies, des cambriolages divers dans la Vallée de l’Agly…

Cependant, je trouve effarant que ces personnages soient placés (à nouveau) en foyer renforcé. On devrait peut-être leur fournir une voiture et des clés de quelques boutiques pour qu’ils puissent continuer à s’amuser, n’est-ce pas ? Il faut exiger la fermeté et ne pas se laisser aveugler par la jouvence des malfrats. Des sanctions exemplaires doivent être prononcées, notamment la prison. Toutes sanctions non répressives seront vues comme de véritables provocations envers les victimes, la société, et démontreront une fois de plus le laxisme de la justice française.

La justice, service public, doit servir les intérêts des citoyens et reprendre sa mission rétributive. Moi-même et les élus FN y veilleront.