Perpignan Ensemble avec Louis Aliot !

Victimes et délinquants: voilà où peut mener un État défaillant ou laxiste!

Communiqué de Presse de Louis Aliot, député français au parlement européen, et Julien Sanchez, Maire de Beaucaire, conseiller régional de Languedoc-Roussillon

Le Tribunal d’Alès vient de condamner à 6 mois de prison ferme un agriculteur ayant tiré en l’air pour éloigner plusieurs centaines de gens du voyage s’étant installés de force et dans l’illégalité sur une de ses propriétés privées.

Après l’affaire Galinier, c’est la deuxième fois en peu de temps que notre région a à connaître une telle sévérité de la justice envers des personnes (certes maladroites et au comportement inapproprié) ayant simplement voulu défendre leurs biens car l’État n’en est plus capable et les laisse seuls et démunis face à la violence et à la délinquance.

Combien d’agriculteurs ont eu jusqu’à présent leurs champs occupés, leurs récoltes saccagées par des caravanes de nomades sans intervention immédiate de l’Etat pour déloger les occupants ?

Combien de Français honnêtes se sont-ils faits cambrioler, voler leurs biens, leurs objets de valeur, leurs souvenirs, sans avoir ni leurs biens totalement remboursés par les assurances ni leurs objets retrouvés ?

Au-delà de ces condamnations (s’attaquant aux victimes démunies et honnêtes plutôt qu’aux vrais coupables), ces deux affaires sont de sérieux avertissements.

Elles montrent que les habitants de notre région n’en peuvent plus de l’impunité des cambrioleurs, des squatteurs, de l’inversion des valeurs permise dans notre pays par un laxisme d’État envers les coupables (visant à acheter la paix sociale) et un acharnement total envers les vraies victimes (qui n’entendent visiblement plus se laisser faire).

Dans de nombreux villages, des milliers de Français disent aujourd’hui à qui veut l’entendre et notamment à leurs élus locaux être prêts à faire la même chose dans un tel cas et se sentent oubliés par les pouvoirs publics.
L’Etat devrait aujourd’hui prendre ces deux affaires et le soutien populaire pour ces deux hommes pour des avertissements.

Au lieu de traquer les victimes et les Français en première ligne face à la délinquance, l’État doit traquer la délinquance qui sévit au quotidien et restreint les libertés individuelles des honnêtes gens qui n’osent plus sortir et en viennent dangereusement et de plus en plus souvent à l’autodéfense.

Tandis que les Républicains et le Parti Socialiste achètent la paix sociale, laissent les Français dans l’insécurité et encouragent chaque victime à se laisser faire, seul le Front National fera en sorte que la Justice soit exemplaire, réactive et dissuasive avec les délinquants pour que les Français vivent en paix chez eux et qu’un agriculteur ou un grand-père faisant sa sieste sachent qu’ils n’ont plus à se faire justice eux-mêmes car l’Etat sera du côté des victimes et non du côté du laxisme envers les délinquants.

La récidive ne sera évitée de manière plus efficace qu’avec la prononciation de peines exemplaires pour les vrais délinquants et pour ceux qui embêtent les honnêtes gens qui ne demandent rien d’autre que d’être tranquilles et de vivre en paix chez eux. Y ont-ils seulement droit aujourd’hui ? Qu’il soit permis à chacun d’en douter fortement.

Les commentaires sont fermés.