Perpignan Ensemble avec Louis Aliot !

Suite aux incendies de la Vallée de la Têt: un grand merci à tous ceux qui sont intervenus pour empêcher un désastre encore plus grand

Remerciements suite aux interventions jugulant les incendies de la Vallée de la Têt

par Sandrine DOGOR, responsable Front National de la Vallée de la Têt

Au lendemain des violents incendies qui ont touché la Vallée de la Têt et plus spécialement le secteur  s’étendant d’Ille sur Têt à Vinça, le Front National de la vallée de la Têt présente ses plus vifs remerciements à tous les corps de pompiers qui sont intervenus sur ce sinistre, il les félicite tous pour leur courage face au danger et leur abnégation.

Il associe à sa gratitude toutes les forces de l’ordre, les personnels des mairies, de l’équipement, et d’une façon générale tous les intervenants.

Cela dit et en laissant à Monsieur le Procureur de la République le soin d’investiguer sur l’origine des feux, il faut constater que la politique d’arrachage de l’Union européenne, le désintérêt porté par le pouvoir au monde agricole, jugé par trop traditionnel, ont entraîné friches et garrigues où étaient vignes, oliviers, fruitiers qui sont des coupe-feu naturels.

Comme l’avait prévu en son temps François Gaciot , maire de Corneilla la Rivière, lors du grand incendie qui frappa Força Real, il est nécessaire que les collectivités, soit directement, soit par incitations, assument la présence de vignes, d’oliviers et de végétaux moins sensibles au feu.

Cela a un coût certes, mais moindre que celui d’hier et encore, nous avons eu la chance de ne pas connaître de drames comme il y a peu.

 

Les commentaires sont fermés.