Perpignan Ensemble avec Louis Aliot !


Postures et imposture des politiques vis à vis des Artisans

Quand nos artisans seront-ils soutenus et promus?

Par Irina KORTANEK, Conseillère régionale du LR,

Conseillère municipale Front National de Bompas

Le vendredi 19 septembre dernier, j’ai eu le grand plaisir d’assister à l’inauguration des trois journées européennes des métiers d’art que l’association Union des Savoir-Faire a organisé à Collioure.

De nombreux artisans sont venus y présenter de magnifiques créations dans les domaines les plus divers: joaillerie, avec le grenat, bijouterie fantaisie, certes, mais de qualité, accessoires de mode pour enfants et adultes, métiers décoratifs avec objets en liège ou en mosaïque, savonnier, calligraphie et même des meubles étonnants réalisés en matériaux recyclés (carton, papier mâché) pour ne citer que quelques-unes des professions représentées durant ces journées.

D’un stand à l’autre, le plaisir des yeux a été total et la curiosité satisfaite par les explications que tous les artisans ont eu la gentillesse de dispenser à un public intéressé.

Lors de la Conférence d’inauguration de ces Journées, j’ai appris avec consternation que 400 invitations avaient été lancées auprès des politiques. Or, hormis le maire de Collioure et moi-même, ces mêmes politiques qui, tous, se déclaraient en faveur du petit commerce et de l’artisanat avant les municipales, ont brillé par leur absence et leur désintérêt.

Au fil des réunions et manifestations, force est de constater que seul le Front National soutient activement tant les petits commerçants que les artisans. Les autres partis sont bien trop occupés à se prosterner devant les grandes enseignes, la grande distribution et les vendeurs de produits « made in China » pour verser une petite larme en faveur de celles et ceux qui font vivre et perdurer notre patrimoine.


En souvenir des combats de BAZEILLES: hommage aux glorieux ‘Marsouins’

Les élus de « Perpignan Ensemble – Rassemblement Bleu Marine » étaient présents
à la cérémonie du souvenir des combats de Bazeilles.

Bazeilles2
Lors de la guerre de 1870 la division Bleue (des troupes de Marine) s’est sacrifiée contre des ennemis supérieurs en nombre dans le village de Bazeilles (Ardennes)
Ce combat a été une page de gloire pour nos Marsouins, qui se sont battus jusqu’à la dernière cartouche.
Tous les ans et sous tous les horizons nos Marsouins en activés et leurs anciens se souviennent.
Le sacrifice de nos anciens est là pour rappeler les valeurs de la France et nous tracer la voie.
Notre avenir pourra enfin redevenir radieux lorsque de vrais patriotes seront au pouvoir en France !
Marine Le Pen, est l’unique recours. Elle seule peut sauver notre pays et faire que revive la France.

Clotilde FONT
Conseillère Municipale et Conseillère Communautaire.
Responsable Départementale Rassemblement Bleu Marine


Hommage aux morts pour la France en Algérie

Une cérémonie au lieu pour rendre hommage à nos morts le jeudi 5 décembre à 11 h au Square Bir-Hakeim (devant le palais des Congrès) et non au cimetière du Haut-Vernet. 

Vous pouvez donc vous rendre à la permanence de Louis Aliot dès 10h30 au 4 boulevard Wilson, lieu de rassemblement pour nous rendre tous ensemble et unis au Square Bir-Hakeim.

  • La Coordination nationale des Rapatriés et Harkis,
  • Les 7 Associations de Harkis et PN de Perpignan,
  • France Harkis présidée par Mohamed Bellebou,
  • Les élus Front National, Louis Aliot, Marie-Thérèse Fesenbeck, Irina Kortanek, conseillers régionaux, Daniel Philippot, conseiller municipal d’opposition.


Honneur à nos frères Harkis et à leurs descendants !

Louis AliotCommuniqué de Louis Aliot, vice-président du Front National, tête de liste «Perpignan Ensemble»

En ce mercredi 25 septembre 2013, journée d’hommage national, le Front National rend hommage à nos compatriotes harkis, Français par le sang risqué et par le sang versé, lors d’une cérémonie devant l’ancien camp de Rivesaltes dans les Pyrénées-Orientales. Il ouvrira également sa permanence au public pour présenter une exposition sur la réalité de cette tragédie.

Fidèles à la France et à la parole donnée, les harkis ont été lâchement abandonnés aux barbares socialistes du FLN et cantonnés par le pouvoir de l’époque à une misère humaine et sociale qui n’honorent pas les politiciens de l’époque, coupables de racisme, de ségrégation et d’abandon.

Le Front National toujours fidèle à la mémoire glorieuse du Bachaga Boualem et aux harkis renouvelle son indéfectible soutien à celles et ceux qui, civils ou militaires, sont tombés pour défendre le respect de la parole donnée et l’honneur de la France.


1 commentaire

L’équipe de Perpignan Ensemble avec Louis Aliot honorera la mémoire des harkis à Rivesaltes

Louis-Aliot - Portrait 2013L’équipe de Perpignan Ensemble conduite par Louis Aliot sera présente à Rivesaltes mercredi à 10h30, à la stèle des harkis, pour honorer la mémoire de nos frères d’armes qui ont porté au plus haut point les valeurs de la France et auxquels nous apportons et apporterons toujours notre indéfectible soutien.

Un vin d’honneur suivra.

Dans cette logique, nous invitons toutes celles et tous ceux que ça intéresse à venir visiter notre «exposition spéciale Harkis et armée d’Afrique» relative à la tragédie historique de nos compatriotes au 4 Boulevard Thomas Wilson à Perpignan.