Perpignan Ensemble avec Louis Aliot !


Perpignan Ensemble : Interview de Louis Aliot sur France Bleu

Invités tour à tour ce mercredi matin sur France Bleu Roussillon, Jean-Marc Pujol, le maire sortant UMP à la mairie de Perpignan, et Louis Aliot le candidat de la liste «Perpignan Ensemble», réagissent au retrait de la liste socialiste conduite par Jacques Cresta.

Extrait. Louis Aliot : « Plus on avance sur le terrain et plus on s’aperçoit que le retrait du candidat socialiste est finalement une chance, parce que les choses sont claires, le choix est clair : soit le système Pujol-Alduy, soit une nouvelle équipe, un nouveau maire, un nouveau projet. Les Perpignanais prennent leur responsabilité et je leur fais confiance, ils ne peuvent pas faire confiance à une équipe qui a échoué.

Lire l’intégralité de l’article sur France Bleu Roussillon

Louis Aliot - France Bleu Roussillon


Perpignan Ensemble avec Louis Aliot, le vainqueur du 1er tour, quartier par quartier

Duel Louis Aliot (FN / RBM) – Jean-Marc Pujol (UMPS) : la carte des scores bureau par bureau

Ci-dessous, retrouvez la carte présentant le score du vainqueur du premier tour de l’élection municipale à Perpignan, bureau de vote par bureau de vote.

  • En bleu foncé, les 44 bureaux où Louis Aliot a basculé en tête
  • En bleu clair, les 22 bureaux où Jean-Marc Pujol a basculé en tête

Revue de presse – lire l’intégralité de l’article de l’Indépendant

Louis Aliot Perpignan - le vainqueur du 1er tour, quartier par quartier


1 commentaire

Reportage de la (RTS) Radio Suisse sur la sécurité à Perpignan : sans commentaires



Réaction de Louis Aliot sur France 2 après le retrait du candidat PS à Perpignan

Après l’annonce de retrait du candidat du parti socialiste, Jacques Cresta, pour soutenir Jean-Marc Pujol (UMP) lors de la campagne du second tour, Louis Aliot, tête de la liste «Perpignan Ensemble» s’exprime sur France 2.

«Tout cela est une manipulation grotesque du deuxième tour dans notre ville et moi, je suis persuadé que les électeurs vont leur faire payer !»


1 commentaire

Louis Aliot (FN / RBM) progresse dans tous les quartiers de Perpignan

Revue de presse. Source. France Bleu

L’implantation est désormais totale : le parti de Marine Le Pen réalise des scores historiques dans tous les secteurs de Perpignan au premier tour des municipales. Dans les quartiers populaires comme dans les quartiers bourgeois.

Jusqu’à présent, le Front national avait ses « fiefs » et ses « bastions » à Perpignan. Le parti collectait le plus gros de ses voix dans les quartiers populaires frappés par le chômage, l’insécurité et la pauvreté, comme au Vernet ou au Champ de Mars.

A l’inverse, ses bulletins de vote étaient boudés dans l’hyper-centre, dans les quartiers bourgeois ou les zones résidentielles. Il y dépassait rarement les 10%.

Ce temps semble révolu. L’analyse des résultats du premier tour des municipales montre que le Front national est désormais implanté dans tous les secteurs de Perpignan, sans exception.

Lire la suite de l’article sur France Bleu


Marine Le Pen est venue soutenir la liste «Perpignan-Ensemble avec Louis Aliot»

Revue de presse – Extrait. La présidente du Front National était la vedette du meeting organisé par le candidat frontiste à Perpignan ce samedi après-midi. Marine Le Pen fait de la conquête de la mairie de cette ville de plus de 100 000 habitants un enjeu de la campagne. Louis Aliot est pour l’instant crédité de 28% des intentions de vote.

Dans son discours, le candidat du Front national à la mairie de Perpignan, Louis Aliot, a proposé de « réserver les marchés publics aux entreprises
du département » s’il était élu. « Nous donnerons une priorité à l’emploi local (…) Nous réserverons les marchés publics aux entreprises du département qui souffrent d’une concurrence déloyale liée à une politique européenne suicidaire ». « Nous choisirons des entreprises qui embauchent de la main d’oeuvre locale. Nous favoriserons le développement économique des artisans, des commerçants et des PME », a-t-il promis. Avant d’entonner l’un des thèmes favoris du parti frontiste : la sécurité: « En moins de six mois, nous rétablirons la sécurité au centre-ville de Perpignan (…). Nous mettrons en place des moyens nouveaux pour la police municipale, et nous assumerons l’autorité et le respect de nos lois, de nos règlements, de notre manière de vivre ».

Lire la suite sur France 3 Languedoc-Roussillon

Les interviews de Louis Aliot, très critique envers le maire UMP sortant et de Marine Le Pen, expliquant l’enjeu à Perpignan pour le FN, recueillis par Pascale Barbès et Philippe de Leyritz.

Visualiser l’interview de Louis Aliot et Marine Le Pen

Marine Le Pen à Perpignan


Perpignan : Louis Aliot veut «une préférence départementale pour l’économie»

Revue de presse – Le candidat du Front national à la mairie de Perpignan, Louis Aliot, a déclaré qu’il voulait « réserver les marchés publics aux entreprises du département ».

Le candidat du Front national à la mairie de Perpignan, Louis Aliot, a proposé samedi de « réserver les marchés publics aux entreprises du département » s’il était élu.

«Nous donnerons une priorité à l’emploi local. (…) Nous réserverons les marchés publics aux entreprises du département qui souffrent d’une concurrence déloyale liée à une politique européenne suicidaire», a proposé Louis Aliot lors d’une réunion publique dans la ville, avant un discours de sa compagne et présidente du FN Marine Le Pen. «Nous choisirons des entreprises qui embauchent de la main-d’œuvre locale. Nous favoriserons le développement économique des artisans, des commerçants et des PME», a-t-il promis. «En moins de six mois, nous rétablirons la sécurité au centre-ville de Perpignan. (…) Nous mettrons en place des moyens nouveaux pour la police municipale, et nous assumerons l’autorité et le respect de nos lois, de nos règlements, de notre manière de vivre», a assuré le conseiller régional de la région Languedoc-Roussillon.

Lire la suite sur Le Point