Perpignan Ensemble avec Louis Aliot !


2 Commentaires

Duel à Perpignan — réaction de Louis Aliot au retrait du PS : «Pujol est l’homme du passé, je suis celui de l’avenir»

Louis Aliot, tête de la liste «Perpignan-Ensemble», arrivé en tête lors du premier tour du scrutin, a vivement réagit ce matin au retrait du candidat de la gauche, Jacques Cresta dans la campagne du second tour de l’élection municipales à Perpignan qui aura lieu ce dimanche 30 mars 2014.

Louis Aliot a déclaré :


Perpignan Ensemble : Portrait du candidat Louis Aliot

Louis AliotPerpignanais d’adoption, Louis Aliot est originaire d’Ax-les-Thermes en Ariège. Issu d’une famille ayant basculé de la gauche vers la droite dans une période difficile marquée par la guerre d’Algérie et le rapatriement, ce passionné de rugby et d’histoire de France construira un parcours juridique et politique dans le sud.

Conseiller régional Languedoc-Roussillon, Avocat à Perpignan et père de deux enfants, il porte avec son équipe dont les membres sont issus des milieux économique, administratif, mais aussi du monde de la justice, un projet fédérateur pour Perpignan. Trop longtemps malmenée par une classe politique arrogante et peu scrupuleuse de l’usage des deniers publics, notre ville à besoin d’un nouveau souffle.

Louis Aliot se présente aux suffrages des perpignanais pour l’élection municipale en personnalité désormais bien implantée dans le paysage politique local et national. Il est le visage du renouveau et veut porter Perpignan dans cet élan.

Portrait de Louis Aliot - Mon projet pour Perpignan Municipales 2014


Réforme pénale / Louis Aliot (FN) : « Cette réforme met en péril les honnêtes citoyens ! »

Louis Aliot RTLLouis Aliot, vice-président du Front National a vivement critiqué la réforme pénale présentée vendredi par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault.

Si Manuel Valls affirme que cette loi va « mettre fin au laxisme » instauré par la précédente majorité, Louis Aliot (FN) n’est pas de cet avis. « Je pense que c’est l’inverse », a commenté le conseiller régional du Languedoc-Roussillon.

« Cette réforme met en péril les honnêtes citoyens »

Lire l’intégralité de l’article sur RTL