Perpignan Ensemble avec Louis Aliot !


Communauté Urbaine de Perpignan: création d’un nouveau groupe, une lacune corrigée

Nouveau Groupe à la Communauté Urbaine :

Communiqué des élus FN/RBM du Groupe « Perpignan Ensemble ».

 Les élus du Groupe Perpignan Ensemble – Rassemblement Bleu Marine se félicitent de la constitution d’un nouveau groupe de conseillers communautaires au sein de Perpignan Méditerranée Métropole Communauté Urbaine (P.M.M.C.U.).

Ils tiennent à préciser aux « donneurs de leçons de Démocratie » que plus de 45% des Perpignanaises et Perpignanais ont voté pour Louis Aliot, et/ou les candidats présentés par Marine Le Pen, lors des précédentes élections…

Dans toutes les grandes communautés urbaines de France le seuil nécessaire à la création d’un groupe politique est fixé à 6%… Jean-Marc Pujol ne fait donc que s’aligner sur les pratiques démocratiques des autres métropoles!

Que Madame Ripoull ne s’étonne donc pas que son combat purement égoïste et personnel fasse que bon nombre de « ses » électeurs et amis soutiennent aujourd’hui Louis Aliot !

Quant à l’élue « démissionnaire » Clotilde Font, son alliance contre-nature avec le maire communiste de Cabestany sur ce sujet révèle s’il en était encore besoin, le vrai visage, peu glorieux, de ses intentions…


Une future Communauté Urbaine pour Perpignan: réponse à Jacques Cresta

Marine&LouisRéponse du groupe « Perpignan Ensemble » au Député (PS) Jacques Cresta:

Le député PS, Jacques Cresta, non content d’avoir servi sur un plateau la Mairie et l’Agglomération de Perpignan à Jean-Marc Pujol, s’en prend maintenant à Louis Aliot!

Monsieur Cresta, vous êtes en tel décalage avec le terrain, que vous ne savez même pas que la majorité des maires des communes, de taille moyenne ou petite, se sont déclarés favorables à cette future Communauté Urbaine!

Mais enfin, Monsieur Cresta, qui nous oblige, nous élus des communes de PMCA, à basculer en « Communauté Urbaine », si ce n’est le gouvernement de votre ami, le premier ministre Manuel Valls, en particulier avec ses incitations/punitions financières et ses subventions ciblées?

Le groupe « Perpignan Ensemble » comme Louis Aliot l’a déclaré en séance, était par principe opposé à la création de la Communauté Urbaine, dispositif qui rajoute par là même, une couche supplémentaire au millefeuille administratif !

Si vous aviez pris la peine de bien vous renseigner, Monsieur le Député, vous auriez su que seuls les élus FN-RBM ont exigé des garanties et qu’ils ont même déposé un amendement (amendement demandant des garanties sur les libertés et les droits des petites communes) !

Aucun élu de gauche n’est intervenu en leur faveur!

Grâce à cet amendement, précisé en séance par Louis Aliot, les maires de chaque commune disposeront d’un droit de veto, lors de chaque vote dans les futurs conseils d’Agglomération!