Perpignan Ensemble avec Louis Aliot !


Les salariés des EHPAD en grève!

CPujolCommuniqué de Catherine Pujol, Conseillère Municipale et Communautaire du « Groupe Perpignan Ensemble avec Louis Aliot ».

Lundi 22 juin, les personnels des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) publics des PO ont protesté devant l’Agence Régionale de  Santé (ARS) de Perpignan.  En grève jusqu’au 26 juin, ils dénoncent des conditions de travail de plus en plus pénibles. Ce mouvement a pour but d’obtenir les moyens financiers nécessaires à une bonne qualité de soins médico-sociaux dans les établissements.

Ces  EHPAD subissent actuellement les évaluations requises à leur « certification à un système de Qualité Externe » axé sur la qualité des soins et l’accompagnement des résidents, dans un Concept de Bientraitance. Paradoxal lorsqu’on déplore les financements figés de ces structures mettant en difficulté les Directeurs dans leur mission d’’optimisation des prestations aux personnes âgées.

Pour les professionnels, les conditions de travail sont devenues insupportables, le personnel est épuisé et en grande souffrance de par l’insuffisance de moyens humains pour assurer correctement la mission de Service Public de ces établissements. Un recrutement immédiat  en personnel qualifié est indispensable.

Souhaitons  que la direction départementale de la protection des populations (DDPP) soit à l’écoute de la délégation reçue ce jour. Espérons surtout que le Conseil Général, fraichement élu, soit sensible à ce  sujet excessivement  grave soulevé lors de la Campagne des Départementales par les candidats FN/RBM.


Les Handicapés, brebis abandonnées ?

MimieLyonpar Marie-Thérèse Fesenbeck, membre de la Commission du Handicap à la Mairie de Perpignan, candidate Front National aux Elections Départementales avec Bernard Reyes sur le Canton des Vernets

Les mots « solidarité » et « unité nationale » sont des mots à la mode, entendus sur tous les medias tout au long de la journée depuis un mois. A Perpignan, ces mots sont bafoués lorsqu’il s’agit des Handicapés ! Ces derniers se retrouvent bien seuls face à leurs problèmes de mobilité. Bien sûr, ce ne sont pas des « Charlie » !

En effet, les élus de la majorité municipale ne sont pas venus les soutenir ni participer à leur marche pour sensibiliser les bien-portants face à la loi sur le Handicap. Celle-ci vient d’être reportée dans son application. Pourquoi faire partie de la Commission du Handicap à la Mairie UMP de Perpignan, travailler sur le Handicap pour trouver des solutions, en tant que Président de cette Commission ou simple élu municipal, si vous restez chez vous, bien au chaud ? Si vous ne vous sentez pas concernés ?

Allez, faites un effort, soyez présents lors de leur prochaine réunion du mois de mars !

Le moment le plus émouvant a été celui de la crémation de leur cercueil, symbole fort devant la Préfecture et non loin du Conseil Général (de gauche) dont la compétence principale est le social.

Ce moment si fort a été également un moment de désespoir devant les portes restées fermées !