Perpignan Ensemble avec Louis Aliot !


Perpignan: plus de mariages à la loge le samedi. Encore une dérobade au lieu de faire respecter par la loi l’ordre public

Photo CV XBCommuniqué de Xavier Baudry, Conseiller Municipal et Communautaire FN/RBM de Perpignan-Méditerranée, Groupe d’Opposition « Perpignan Ensemble » avec Louis Aliot

« Amoureux ou fiancés perpignanais, le samedi, Jean-Marc Pujol vous prive de la belle « Salle des Mariages de la Loge de Mer »!

 Nous apprenons par voie de Presse, que le Maire UMP de Perpignan, monsieur Jean-Marc Pujol a décidé de supprimer la célébration des mariages à la Loge de Mer (Mairie du Centre-Ville de Perpignan) les samedis.

 La véritable raison, non évoquée par la Presse, est l’impossibilité des élus de la majorité de faire respecter l’ordre républicain!

En effet, depuis plusieurs années déjà, les sorties de certains mariages ne sont font pas sans débordements: circulation entravée près d’une heure, grosses cylindrées qui pratiquent le rodéo sur les boulevards limitrophes du Castillet, manifestations « ethniques » à grand renfort de drapeaux étrangers, nuisances sonores, le tout entrainant parfois des rixes sur la voie publique etc….

A ce titre, jamais aucune plainte n’a été déposée par les services municipaux!

Nous demandons instamment à Monsieur Le Maire, qu’il prenne ses responsabilités, et qu’il utilise tous ses pouvoirs de Police pour faire respecter l’ordre républicain!

Il n’est pas admissible que la majorité silencieuse ait à subir, le laxisme des élus d’une part, et les incivilités de quelques pertubateurs d’autre part, prenant ainsi en otage les Perpignanais, et en tout premier lieu les commerçants!


LMPT, une nouvelle marée bleu-blanc-rose

CatherinePujol

Réflexions de Catherine PUJOL, Conseillère Municipale et Conseillère Communautaire FN,

groupe « Perpignan Ensemble avec Louis ALIOT »

La « Manif pour tous», une nouvelle « marée bleu-blanc-rose ».

Désirer, concevoir et mettre au monde un enfant résulte de l’alchimie physiologique d’un homme et d’une femme appelée scientifiquement l’accouplement  dont  naît un « petit d’homme ».

La  Recherche Médicale est venue au secours des couples que la  Nature contrariait à juste titre. Il faut simplement rappeler, aujourd’hui, qu’à l’origine, les premières techniques de procréation médicalement assistée (PMA ou insémination artificielle) ont été développées pour permettre à des couples infertiles d’avoir des enfants. Par la suite, ces techniques ont été utilisées dans d’autres cas, y compris pour éviter la transmission de maladies génétiques. La PMA est légiférée en France  par l’article L2141-1 du code de la Santé Publique.

La GPA (gestation pour autrui) relève du domaine de l’éthique, du sens que le couple souhaite donner à son désir d’enfant et donc de sa propre conscience morale.  Louer, acheter le ventre d’une inconnue ou pas d’ailleurs, reste interdit en France. Traverser l’océan, les frontières pour accéder à la GPA dans un autre pays relève d’une enfreinte à la loi tout simplement.

Homoparentalité… Mesdames, messieurs, avez-vous pensé aux conséquences du développement psycho-social des enfants que vous élèverez ? Avez-vous pensé que ces enfants seront un jour des adolescents en recherche d’une identité sexuelle ?

Avez-vous pensé au regard, au questionnement des autres enfants ?

Avez-vous donc oublié l’impitoyable cours d’école ?

Sous prétexte d’évolution d’avancées scientifiques, la pensée sociétale devrait évoluer dites-vous ? L’arrimage aux valeurs morales et éthiques vous semble désuet ?

Manifester son opposition à la procréation médicalement assistée pour les couples de femmes (PMA), à la gestation pour autrui (GPA), ou le supposé enseignement d’une « théorie du genre » à l’école n’est  point un signe de régression maladif  mais plutôt un signe de réflexivité positive sur l’avenir de notre société en danger.