Perpignan Ensemble avec Louis Aliot !


Une nouvelle taxe à Perpignan: Une autre promesse électorale bafouée?

groupeperpignanensemble

Communiqué des élus municipaux
du groupe « Perpignan Ensemble avec Louis Aliot »

J.M. Pujol : une nouvelle taxe pour les classes moyennes et les retraités

Le Président de l’agglomération de Perpignan, qui s’était engagé à ne pas augmenter les prélèvements sur les revenus des citoyens, a encore décidé de ne pas respecter ses promesses de campagne.

Il propose la création d’une taxe sur l’ensemble des habitants qui rapportera plus de 5 millions d’euros.

Au moment où on annonce que plus de la moitié des habitants de la ville ne paie pas d’impôt, J.M.Pujol décide de faire payer encore plus les classes moyennes et les retraités de notre ville et de toutes les villes et villages de l’agglomération.

Les élus “ Les Républicains” ne cessent de s’opposer aux augmentations des impôts du Conseil Départemental. Monsieur Pujol soutient Nicolas Sarkozy car il veut baisser les impôts. Leurs actes montrent qu’ils ne tiennent pas leurs promesses.

Il serait temps que la majorité respecte enfin ses engagements.

Le groupe présidé par Louis Aliot s’oppose et s’opposera toujours aux augmentations d’impôts et de taxes qui amputent le pouvoir d’achat des citoyens.

groupeperpignanensemblepieddepage


Un peu de gazon fraîchement planté pour tenter de faire oublier 25 ans de promesses non tenues.

Clotilde Font-Gavalda - Perpignan Ensemble (Rassemblement Bleu Marine )PERPIGNAN/ Municipales 2014 : « Il n’y a pas d’élections chaque année… Quel dommage ! »,

par Clotilde Font-Gavalda, colistière de la liste Perpignan-Ensemble avec Louis Aliot

Clotilde Font-Gavalda, colistière de Louis Aliot (FN) en charge du Commerce, liste Perpignan Ensemble (Rassemblement Bleu Marine), nous prie d’insérer :

– « Il n’y a pas d’élections chaque année : quel dommage !

Les élections s’annoncent avec elles leurs lots de promesses.

Les Perpignanais sont gâtés, choyés, flattés, concertés, écoutés : Apres les montagnes de galettes des rois, les tonnes de médailles la ville se pare maintenant comme une jeune mariée.

L’on s’active pour faire oublier l’état pitoyable de la ville, pour masquer le découragement et l’amertume de chacun.

Mais le temps presse… plus que quelques jours.

Les espaces verts jusque-là négligés se voient recouverts de gazon en rouleau prêt à poser, comme ici au Moulin-à-Vent. Peu importe le coût, au moins le résultat est immédiat !

NouveauGazonAuMoulinAventLes résidants n’en croient pas leurs yeux.

Mais électeurs sont lassés des menteurs de tous poils. Ils ne  souhaitent plus être pris pour des imbéciles.

Ils ne sont pas dupes, ils ne succomberont pas au chant des sirènes et montreront, sans aucun doute, leur mécontentement dans les urnes le 23 mars en votant massivement pour le changement et le renouveau que représente Louis Aliot ».