Perpignan Ensemble avec Louis Aliot !


Perpignan: en pleine nuit au Bas-Vernet, Marseille ou Chicago ?

FesenbeckMarie-Thérèse COSTA-FESENBECK, Secrétaire départementale du FN66 et Bernard REYES, tous deux candidats aux élections départementales sur le canton des 3 Vernets, communiquent :

En pleine nuit au Bas-Vernet, Marseille ou Chicago ?

Cette nuit du samedi au dimanche vers 1 h du matin, des salves de coups de feu ont encore été tirées en pleine rue malgré la présence d’une habitante du quartier qui sortait son chien, apeurée et qui n’osait bouger, craignant de recevoir une balle perdue !

Malgré l’annonce du renforcement de la sécurité par les forces de police et d’opérations « coup de poing » menant à 14 procédures d’infraction à la législation sur les « stups », dont la saisie de 300 grammes d’herbe et de résine de cannabis, 2 véhicules volés, le résultat est bien maigre au vu de ce qui se passe réellement à Perpignan.

Le nouveau commissaire de police prétend que Perpignan « n’est pas plus ou pas moins sensible qu’ailleurs et qu’il n’y a pas de zones de non-droit » !

Le fonctionnement de caméras et la mise en place de brigades de nuit, annoncées en Conseil municipal, sont-ils bien efficaces ? On peut en douter au vu de ce qui se passe la nuit dans notre ville !

Mais le citoyen n’en a cure de ces déclarations. Lui, il veut des résultats. Les tristes évènements du printemps de 2005, rue Foch et rue des Augustins, vont-ils se renouveler ?

Le maire de Perpignan et ses nouveaux élus départementaux sur le canton des 3 Vernets vont-ils être inspirés par la nouvelle chanson d’Hervé Vilar, les illusions perdues ?

Nous, c’est une illusion perdue

Toujours des coups de feu

En pleine nuit

Et encore et encore !

Et toujours !

Seul Louis ALIOT, tête de liste aux Élections Régionales 2015 avec le Front National et le Rassemblement Bleu Marine, peut prendre toutes les mesures efficaces. Ne l’oublions pas pour ces prochaines élections.


Insécurité à Perpignan: cela continue. Les Vernets à la rubrique faits divers !

Vernet« Les Vernets à la rubrique faits divers ! »

Marie-Thérèse Costa-Fesenbeck, Secrétaire départementale du FN66, Conseillère régionale du LR, Conseillère municipale et Communautaire de la liste « Perpignan ensemble avec Louis Aliot »
et Bernard REYES, habitant du canton « Les Vernets » communiquent :

Après les incidents de dimanche dernier devant Aimé Giral (effractions de voitures, siphonages de carburant, etc.), de ce lundi avec des coups de feu, cette nuit c’est un incendie d’une haie de cyprès se propageant à 5 voitures et aux balcons de l’immeuble jouxtant l’ancien magasin chemin de la Poudrière classé par les medias perpignanais à la rubrique « Faits divers » ! Pour nous, membres de l’opposition qui nous sommes rendus sur les lieux à la rencontre des habitants en état de choc, ce n’est plus un banal fait divers !

Le ras le bol est là, bien palpable, travailler toute l’année pour perdre son véhicule de travail ou permettant de se rendre à son travail, perdre des heures non payées pour se rendre chez son assureur qui ne remboursera que la valeur vénale du véhicule, ce triste évènement est « la goutte d’eau qui fait déborder le vase » des Vernétoises et Vernétois. Ils ne supportent plus le laxisme et l’immobilisme du système clientéliste des dirigeants locaux Alduy-Pujol depuis 30 ans. Les forces de police ont-ils des ordres pour ne plus rentrer dans ces zones de non-droit et laisser faire ?

Le Maire de Perpignan et le Maire de quartier des Vernets vont-ils longtemps rester inactifs devant ces tristes évènements ? Où sont passés leurs engagements électoraux ? Leurs promesses sécuritaires de la campagne municipale de ce printemps ?