Perpignan Ensemble avec Louis Aliot !


Assassinat d’un ministre de Dieu: illusions perdues ?

Tribune libre de  Catherine PUJOL, Groupe Perpignan ensemble avec Louis ALIOT 

Illusions perdues ?

Toulouse, Paris, Nice, St Etienne du Rouvray…

Où aura lieu  la prochaine barbarie infâme sur notre sol français ?  Où donc le prochain crime d’innocents : enfants, adolescents, femmes, hommes de tous âges, de toutes confessions religieuses, assassinat d’un ministre de Dieu, catholique, dans l’exercice de ses fonctions et avec profanation de lieu de culte !

Croyons-nous encore qu’ils ne savent pas ce qu’ils font ?

Croyons-nous encore que les médias nous informent sans filtres?

Croyons-nous encore aux paroles mielleuses de nos dirigeants politiques ?

Sommes-nous donc encore en état d’entendre quoi que soit, sauf espérer ardemment des actions plus concrètes et rigoureuses du Gouvernent ?

Arrêtons de nous voiler  la face, laissons fuir notre fausse bonne conscience et nos illusions.

Notre France se meurt avec ses valeurs, sa morale, sa culture chrétienne et son mode de vie à l’occidentale. Nous en sommes tous un peu responsables, quelle que soit notre identité, notre origine, notre statut social ou professionnel, par notre immobilisme. Il est temps de nous unir enfin par la voie des urnes en 2017, avant qu’il ne soit trop tard pour nos enfants. Vivre en France, c’est accepter la République, c’est accepter et se plier à son mode de vie et à ses coutumes !

« Libérée du poids de ses illusions, la vie d’un homme ne tient qu’à un fil, celui qui le relie à la société » (R. Guilleaumes).


Fête de quartier: Elus du Rassemblement Bleu Marine aux côtés des habitants du Moulin-à-Vent

Communiqué de Clotilde Font, conseillère municipale,
responsable départementale RBM’66.

cf Ouillade

– « Les colistiers de Louis Aliot/ Perpignan Ensemble ont profité de cette magnifique journée de soleil, en ce samedi 4 octobre 2014, pour participer, en nombre, à la fête de quartier du Moulin-à-Vent. La paella géante accompagnée de chansons, danses & ballets divers ont permis a l’équipe d’aller à la rencontre des habitants du quartier et de partager avec eux cet instant de détente et de convivialité. Tous les participants ont apprécié cette superbe fin de saison ».

MoulinaVent

Sur la photo : Robert et Anne-Marie Rappelin, Jade Da Campo, Alexandre Bolo, Jean-Yves Gatault, Marlène Nitriot, Mohamed Bellbou et Clotilde Font


Ste Geneviève, les gendarmes et les élus de Perpignan

Communiqué de Catherine Pujol, pour «Perpignan ensemble avec Louis Aliot»

Il faisait  une tramontane glaciale issue d’un Canigou en premier manteau blanc… à ne pas mettre un Maire …ou un Président de la PMCA dehors,  hier après-midi.

Rendons grâce à la chaleureuse et  bouleversante cérémonie en l’honneur de Sainte Geneviève, Sainte Patronne des gendarmes célébrée par Monseigneur Marceau, l’évêque du diocèse d’Elne-Perpignan, en cette merveilleuse église  Notre Dame de La Réal à Perpignan.
Rendons grâce à  l’émouvant  hommage   de l’Évêque aux  gendarmes disparus, aux familles éprouvées.
Rendons grâce à l’esprit saint  et divin émanant la Paix sur cette assemblée réunie.

Soulignons,  surtout, le professionnalisme, le respect et l’honneur de ces gendarmes,  logés quelquefois dans des conditions de casernes vétustes, aux moyens de travail et effectifs restreints, aux modestes salaires… toujours  prêts cependant « aux sacrifices personnels  » , menaçant parfois leur intégrité physique, par un choix de carrière au service des citoyens de la commune et la patrie.

Hier soir, ces mêmes gendarmes,  applaudissant  le  discours protocolaire bien fade du  Préfet,  ne pouvaient  que  nous donner une leçon de patriotisme  dans cette assistance, contrairement  aux  brillantes absences du Maire et du Président de la PMCA, ne témoignant publiquement, nous le déplorons,  qu’un mépris pour un corps de métier fort honorable et au combien indispensable.

Nous y étions,
Avons prié Sainte Geneviève pour  les gendarmes défunts, honoré les présents dans l’humilité et la discrétion,  avec compassion et respect de l’uniforme, du plus profond de notre coeur et âme, convaincus que ce corps de métier …oublié… de Mr le Maire Pujol et son premier Adjoint, est bien plus qu’un simple « bataillon militaire discipliné »,  soumis au « devoir de réserve »,  au « devoir de se taire »…

Où donc étiez-vous messieurs les élus de la ville de  Perpignan ?


Clotilde Font-Gavalda : «Où en est l’inventaire artistique et religieux de la Ville ?»

Clotilde Font-Gavalda - Perpignan Ensemble (Rassemblement Bleu Marine )30ème édition des Journées européennes du patrimoine.

Clotilde Font-Gavalda, colistière de Louis Aliot, tête de la liste «Perpignan Ensemble» (Rassemblement Bleu Marine) :

« Cette 30ème édition des Journées européennes du patrimoine est particulière puisque commémorative du centenaire de la loi du 31 décembre 1913, texte fondateur de la protection des monuments historiques de France.

Chacun d’entre nous est profondément  attaché au patrimoine de la ville, mais cette édition ravive  le  douloureux souvenir de la fin d’année 2012 :

Révélée au public peu avant noël, l’affaire Deloncle/ Casa Pairal (du nom du conservateur du musée des Arts et Traditions Catalanes/ ATC) fait l’effet d’une bombe.

Pourtant, bon nombre d’initiés savaient, notamment  certains employés municipaux.

Leur hiérarchie s’est constamment chargée de les rappeler à «leur devoir de discrétion professionnelle et de réserve».

Jacques Deloncle avoue  très rapidement avoir revendu un certain nombre d’objets  précieux dont il avait la responsabilité, notamment une vierge connue sous le nom de vierge de la Soletad, à un antiquaire du centre-ville.

La plainte déposée est concomitante à la retraite de l’intéressé.

La comparution devant la commission de discipline est évitée.

La municipalité fait remplacer sur le champ un certain nombre de serrures…

L’affaire est classée : Ouf !

On se frotte les yeux, on a du mal à y croire !

Lire la suite sur Ouillade


Louis Aliot et des membres de la liste Perpignan Ensemble à la commémoration de la Libération de Perpignan…

Hier soir, Louis Aliot, paré de son écharpe de conseiller régional, et des membres de la liste Perpignan Ensemble ont assisté aux cérémonies de commémoration de la Libération de Perpignan. La délégation, composé d’une douzaine de personnes, était présente devant le monument à la Résistance et à la Déportation pour rendre hommage aux libérateurs de la capitale du Roussillon ce 19 août 1944. Certains ont été étonnés de ne pas entendre raisonner la Marseillaise auquel a été préféré le Chant des Partisans…

louis ceremonies 19 aout 2013 liberation perpignan

Louis Aliot à la commémoration de la Libération de Perpignan le 19 août 2013.

De nombreux perpignanais ont profité de l’occasion, pour apporter des témoignages de soutien et de sympathie à Louis Aliot et son équipe en vue des prochaines échéances électorales. De nombreux contacts ont été pris…

20130820-210243.jpg

20130820-210233.jpg


Louis initie Marine au rite de la cargolade…

cargolade clotilde marine louis 1

C’est sur l’invitation de notre dynamique amie et future colistière Clotilde Font, gérante de la société immobilière Puthier Immobilier, reconnue et implantée dans le quartier du Moulin à Vent, que Louis a initié hier soir Marine au rite de la cargolade entouré de quelques amis.

cargolade clotilde marine louis 2

Ces derniers ont été ravis de constater que malgré ce que l’on peut lire ici ou là,  Louis est devenu catalan de coeur et compte bien le rester. Il mettra à profit leur séjour estival dans leur maison de Millas, pendant que d’autres préfèrent le soleil de Marrakech, pour faire découvrir à Marine ce qui fait de la Catalogne une région  où il fait bon vivre. Depuis 2002, il a décidé de s’y établir durablement et y a installé son cabinet au cœur du poumon économique de Perpignan dans la zone du Grand Saint-Charles.  Certains l’apprendront à leurs dépens très prochainement…